Black Crakle

Retour sur la page d'accueil

Voici mes zippo "Black Crackle":

publicité WII

Avec l'entrée en guerre des USA, les métaux sont réquisitionnés pour les fabriques d'armement.
Manquant de laiton, de chrome et de nickel, les Zippo seront fait dans un mauvais acier
recouvert d'une peinture epoxy cuite au four
ce qui leur donnera le fameux aspect "black crackle finish".
L'essentiel de la production sera envoyé aux soldats américains.

publicité WII

Ils seront aussi proposés avec les initiales gravées, un emblême militaire ou sportif (sauf en 1943)
Il y a eu deux types de fabrication avec des différences significatives,
celle de 1942 et celle de 1943 à 1945.

publicité WII

Voici une lettre très instructive que George G. Blaisdell envoya à tous ses revendeurs le 11 juillet 1942,
il y est dit en substance que les Zippo produits depuis les 2 ou 3 derniers mois se rouillaient facilement
car ils étaient fabriqués en acier, sensibles à l'oxydation et que le problème avait été résolu par l'électro-zingage
de l'intérieur du boitier ainsi que sa protection extérieure par une couche de peinture noire cuite au four.
Il engage tous les détaillants à renvoyer les Zippo concernés à l'usine pour les protéger suivant cette méthode
mais il prévient que cette modification ne pourra se faire que jusqu'au 3 août 1942
date à laquelle toute la production de briquets sera achetée par l'US Army en l'incluant dans la liste "C"
c'est à dire tout le matériel que doit comporter le paquetage des soldats.
La survie de beaucoup d'entreprises de cette époque dépendait de ces contrats passés avec l'armée.
Mais le Zippo ne sera pas inclus dans cette liste, Blaisdell devra, par ses propres moyens,
alimenter les post exchange où les soldats viennent acheter ce qu'il leur semble nécessaire.
C'est peut-être l'explication de cette erreur de code sur le marquage des premiers Black Crackle de 1942
PAT# 203695 au lieu de PAT. 2032695.
Il arrive de trouver des Black Crackle avec le capot présentant le marquage Zippo,
cela s'expliquerait par le réemploi des fonds mal emboutis et recoupés par souci d'économie.

1942        1942


L'avertissement, ci-dessous, apparait un peu plus tard mettant en garde sur les conditions de la garantie
qui ne s'applique qu'aux problèmes mécaniques et pas à la finition.

avertissement WII

Malgré la thèse sur les marquages de 1942 que je viens de vous conter,
la version la plus communément soutenue est qu'en cette période de mobilisation,
Zippo emploie du personnel moins qualifié et coupable de toutes ces erreurs.

En 1942, les Black Crackle conservent les caractéristiques des Zippo de 40/41,
le fond plat avec le Pat. 2032695 et la charnière en 4 parties,

1942 USAF        1942 USAF

1942 avec l'emblème de l'US Airforce


1942 Nurse        1942 Nurse

1942 avec l'emblème de l'US Army Nurse Corp


1942 Doris Beedle        1942 Doris Beedle        1942 Doris Beedle
Doris Beedle

1942, Zippo du Lieutenant Doris Beedle engagée dès septembre 1941 dans l'US Army Nurse Corp


1942 Fran + Harry        1942 Fran + Harry        1942 Fran + Harry

1942, Zippo gravé Fran + Harry, Fran est le diminutif de Francine


1942 trench art        1942 trench art        1942 trench art

1942 Trench Art

Pendant la seconde guerre, les soldats personnalisent leur briquet,
en gravant leurs initiales dans la peinture, en y ajoutant l'emblême de leur unité etc...,
le plus courant est de souder des pièces de monnaie des pays traversés
A gauche : 10 centimes suisse 1929 en nickel pur (ce qui explique son état de conservation),
3 cents anglais George V 1920 et 1 mark allemand 1876.
A droite : 1 dime US (10 cents) Mercure 1916, 1 Reichpfennig allemand, 1 quart de dollar US barber 1908.
Le hasard a voulu qu'une pièce suisse orne ce Zippo,
le GI voulait le décorer de pièces de pays différents, cet anachronisme n'est pas exeptionnel.


1942 trench art        1942 trench art        1942 trench art

1942 Trench Art

Un autre exemple.
A gauche : 2 pièces de 3 pences en argent de 1935 et 1919.
A droite : 3 pences en argent de 1941 et un liard de 1942.


1942 Mt Jewett        1942 Mt Jewett        1942 Mt Jewett

1942 Mt Jewett

C'est un Black Crackle exceptionnel et émouvant car sur une face,
la ville de Mont Jewett en Pennsylvanie a fait graver cette dédicace :
"1942. Pour ta loyauté envers notre patrie, tes amis au pays. Mt Jewett PA"
Sur l'autre face, le soldat a gravé maladroitement son nom "Oscar Frid".


1942 Chromé        1942 Chromé

Black Crackle chromé après guerre.


>
publicité WII

A partir de 1943, les Black Crackle seront sensiblement modifiés.
Le fond est tellement bombé qu'il est impossible de le faire tenir debout,
la charnière passe de 4 à 3 parties (qu'elle conservera jusqu'en 1949).
L'insert connaitra les plus importantes modifications :
Ils conservent en commun la cheminée à 7 trous par faces et la molette avec des stries horizontales

1942        1943

En 42, l'insert n'a aucun marquage et pour éviter l'oxydation une couche de peinture noire est appliquée.
A partir de 43, un acier traité est employé et les inserts seront gravés.

1942        1943

En 42, l'insert posséde 2 pad (coton enrobé de papier) pour éviter l'évaporation de l'essence comme en 40/41.
A partir de 43, il n'en reste plus qu'un seul qui sera remplacé plus tard par le feutre utilisé de nos jours.

1942        1943

Pour former l'insert en 42 et contrairement à toutes les autres années,
le pliage de l'acier s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
L'espace libre sous la came est quasiment inexistant.

A partir de 43, le pliage reprendra sa fabrication traditionnelle.

1942        1942 1942

Entre 1944 et 1945, ce prototype d'insert est testé, sa capacité d'essence est beaucoup plus importante,
Mais le modèle n'est pas satisfaisant et est immédiatement abandonné.


1943 Ernie Pyle

Zippo commémoratif : Ernie Pyle

1943 Black Crackle transition        1943 Black Crackle transition        1943 Black Crackle transition

1943 Black Crackle transition

Début 1943

Ce Black Crackle date de début 43,
il possède un marquage sur le couvercle et son insert, qui possède les caractéristiques des années 43 à 45,
n'a pas été gravé comme ceux de 42.
Il s'agit là d'un modèle transitoire entre les 2 fabrications.


1943 black crackle face        1943 black crackle côté

1943_45 Black Crackle

1943 trench art        1943 trench art

1943_45 Trench Art

A gauche, 2 pièces allemandes (république de Weimar et régime hitlérien).
Sur l'autre face, une pièce néerlandaise et une anglaise.


1943 trench art        1943 trench art

1943_45 Trench Art

Ce Black Crackle est décoré de 3 pièces australiennes, 2 des Indes néerlandaises et 3 des Philippines.


1943 trench art usé        1943 trench art usé

1943_45 Trench Art

Celui-ci à tellement été utilisé que les pièces de monnaie ne sont pas identifiables,
sauf une pièce islandaise de 10 aurar de 1940 et on reconnait le profil du roi George VI sur une autre.

1943 Troopcarrier        1943 Troopcarrier

Black Crackle gravé de l'emblême des "Troop Carrier" attachés aux troupes aéroportées alliées,
Wm Allen y a gravé son nom.

1943 Bari

Black Crackle gravé des initiales de son propriétaire ainsi que Bari, Italy et 1944.

1943 Luftwaffe        1943 Luftwaffe

1943_45 Trench art

Ce Black Crackle est décoré d'une prise de guerre, un emblême de la Luftwaffe.


1943 Wehrmacht

1943_45 Trench art

Celui-ci est orné d'un insigne de la Kriegsmarine.


1943 Chromé

1943_45 Black crackle chromé

Les vétérans conserveront précieusement le Zippo qui les a accompagné
à l'autre bout du monde pendant le conflit mondial.
Certains leur redonneront même une seconde jeunesse.




<< page >>